Savoir-faire et fabrication

La couture est solide, les finitions sont précises, le chapeau devient précieux, inusable et inépuisable.
Chaque pièce est inspirée par une trombine, une attitude, une personnalité, aperçues ou rencontrées, simples gens devenues muses ou égéries à leur insu.
Capouche chine et déniche des tissus, des cuirs, des étoffes oubliées, des matières négligées, des trésors récupérés lors de marchés aux puces, et autres chasses aux merveilles.
Une fois fait le choix des matières, c’est au volume d’entrer en scène. Commence alors un long travail de recherche et de patronage, afin d’appliquer à la confection des techniques de sculpture pour parvenir à la création de volumes innovants, légers et flexibles.
Ensuite s’ensuit une réflexion sur les possibilités, les systèmes et les astuces offertes à chaque pièce.
A l’aide de divers passe-poil, broderies, boucles, boutons, queue de rats, passants, poches et soufflets, une vraie personnalité, basée sur des détails travaillés, est offerte à chaque chapeau Capouche.