Emilie Zanon

Comment est-elle devenue modiste ?

Emilie Zanon est la créatrice de CAPOUCHE qu’elle a fait naître le 1er novembre 2009.

Elle crée et fabrique des pièces uniques sur mesure ainsi que des petites séries limitées aussi bien pour les particuliers en France que les professionnels à l’étranger. Emilie vient tout juste d’installer son atelier dans le 12ème arrondissement de Paris.

En 2010, elle a obtenu le 4ème prix du Concours « Vive la relève », organisé par la Chambre régionale des métiers et de l’artisanat d’Ile-de-France, dans le cadre de la 6ème biennale du Carrousel des métiers d’art et de création. La même année, Emilie est lauréate du Concours Jeunes Créateurs d’Ateliers d’Art de France 2010, et présente sa nouvelle collection A/W 10/11 au salon Maison & Objet en septembre.

Dans le cadre de l’évènement national « Imaginez Maintenant », Capouche participe au défilé de mondes, hymne à la diversité culturelle. En harmonie avec d’autres corps de métiers d’art, orchestrée par la chorégraphe Dominique Hervieu et la styliste Sakina M’Sa.
Capouche est également invitée à l’« Oxford Fashion Week » 2010 et 2011. Cinq silhouettes Capouche défilent lors du « Concept Show » au prestigieux Randolph Hotel.

Emilie fut résidente aux Ateliers de Paris d’octobre 2009 à novembre 2010.

En 2009, après avoir remporté le prix Visa pour Montréal, lors du Grand Prix de la création de la ville de Paris, avec sa première collection de chapeaux, elle a eu la chance de partir travailler au Québec pendant 6 mois au sein du Laboratoire créatif de Montréal.
Elle a rencontré là-bas, les moelleuses fourrures, les cuirs rustiques, et a beaucoup appris des nombreux artisans que sont Tony Alaska (tailleur cuir), Musi (façonnier fourrure) et M. Bilodeau (taxidermiste, et façonnier fourrure).

En 2007, Emilie réalise sa première collection « marron, vert, bleu », en parallèle de divers projets artistiques ( «les malades-gilets» avec le collectif SOS-ART à Paris, «portraits de chaises» avec E-WERK à Weimar). Elle fut également assistante textile au Studio Orta et assistante de la styliste Barbara Lang, auteur de cours de mode, styliste pour personnalités et costumière.
Et pour faire tout ça, elle a du apprendre et a acquis une solide formation pendant deux ans à l’École Supérieure des Arts Visuels La Cambre (Bruxelles) avec Tony Delcampes comme chef d’atelier, et pendant trois ans à l’École Supérieure des Arts Appliqués Duperré (BTS stylisme).

Son enfance fut voyageuse, après sa naissance, un jour en septembre, pendant l’année 1981